La technologie 5G

téléphone-posé-sur-une-main-symbolisant-la-technologie-5g

Qu’est-ce que la 5G ?

Une nouvelle sur l’apparition de la connexion 5G circule dans le domaine de la télécommunication. Cette cinquième génération de standards mobile va être le digne remplacement de l’ancienne version qu’est la 4G. Cela dit, la plupart des gens ne sont pas encore familiarisés avec la 4G, car elle n’est pas encore très répandue dans le monde. Alors, ne parlons même pas de la connexion 5G. Heureusement que cet article va expliquer tout ce qu’il y a à savoir sur ce réseau de futur pour que vous ne soyez pas dans un terrain inconnu. Elle explique ce qui tourne autour de la cinquième génération de réseau mobile comme son origine, ses avantages, ses caractéristiques…

Historique de la connexion 5G ?

Le téléphone mobile subit sans cesse une évolution depuis sa création jusqu’à maintenant. En effet, il est loin le temps où il faut se rendre dans une cabine téléphonique pour prendre des nouvelles de sa famille se situant à l’autre bout du globe. Il est désormais possible de téléphoner depuis sa maison en employant un téléphone mobile. Ce dernier utilise un des signaux pour concerter et transmettre la voie au destinataire. Durant les dix dernières années, la qualité des signaux, plus communément connus sous le nom de réseau, ne cesse de se perfectionner.

Les deux premières générations de réseau mobile

La première génération de réseau ou l’1G a été implanté à Paris et en États-Unis dans les années 70.  Malgré son fonctionnement avec un système de communication analogique, elle a été rapidement remplacée par la deuxième génération dix ans plus tard. La raison de ce rapide remplacement a été sa défaillance et l’insatisfaction des utilisateurs de l’époque. Ajoutant à cela la médiocre qualité des téléphones de l’époque, l’1G n’a pas fait long feu. Les experts en technologie ont donc eu l’idée de la reconvertir en un réseau 2G.

La base de la 2G est un système numérique par onde électromagnétique avec lequel le son est plus net et distinct. Les concepteurs ne se sont pas contentés d’améliorer l’ancienne version de réseau. Ils ont aussi ajouté des nouvelles fonctionnalités. Cela se traduit par l’utilisation du langage écrit via un téléphone. Autrement dit, les SMS ont été insérés dans le domaine de la télécommunication. Ce changement radical s’est passé dans les années 90. En 2000, une sorte de transition s’est opérée dans le monde de la technologie avec la métamorphose des téléphones mobiles GSM en des Smartphones.

Les générations suivantes

La 3G suivit tranquillement cette nouvelle métamorphose qu’a subie le téléphone portable. La particularité de ce réseau est qu’au lieu d’une onde magnétique, c’est une fréquence comprise entre 1,6 et 2 GHz qui sont installés dessus. Cela a initié les utilisateurs à naviguer sur la toile, car ces périphéries mobiles (téléphones ou tablettes) détiennent maintenant cette capacité. C’est finalement en 2010 que la quatrième génération ou la 4G a vu le jour. Elle pouvait déployer un débit entre de 1,6 à 2 GHz sans pour autant dépasser la fréquence allant de 2 à 8 GHz.

La progression de la connexion de la première génération jusqu’à la quatrième génération entraine une sorte d’hybridation. En effet, la cinquième et toute nouvelle génération ne sera pas indispensable que pour le domaine de la télécommunication. Elle sera active dans différentes sphères de la vie quotidienne comme l’automobile ou dans la médecine. Son déploiement étant prévu pour cette année 2020, la connexion 5G permet entre autres le visionnage de vidéo 4K. Elle se distingue aussi par une vitesse de 5 Go/sec accompagnée d’une fréquence de 28 GHz.

Définition de la connexion 5G ?

Orange, un opérateur de téléphone mobile définit la 5G comme étant : « conçue pour répondre à la très grande croissance des données et à la connectivité de la société moderne. ». Cette cinquième génération de réseau emploie la bande inoccupée à l’intérieur d’une onde millimétrique. Elle ne dépasse jamais les 30 et 300 GHz, même s’il arrive qu’elle fasse appel à des basses et moyennes fréquences pour mener son travail à bout. La connexion 5G octroie un échange d’informations et de données illimité entre plusieurs utilisateurs. Cela dit, la connexion 5G incrustée sur un téléphone ne se résume pas qu’à cela. Elle délaisse un volume de stockage tout aussi impressionnant que celui de sa capacité d’appels sans aucune limite.

Bien que l’annonce de l’arrivée de la connexion 5G ravit tout le monde explorant la toile, la date ne sera pas la même. En effet, certains pays comme Royaume-Uni, Suisse, États-Unis, Australie, etc. jouissent déjà de sa présence. D’autres comme la France devront attendre la fin des années 2020 pour en profiter. Le bruit court que les ministres Olivier Véran et Élisabeth Borne ont soumis une idée au premier ministre Édouard Philippe au sujet du déploiement. Il a donc émis l’idée que la cinquième génération de réseau ne serait installée qu’en fin trimestre 2021 pour la France.

Les spécificités de la 5G

On ne sait pas si vous avez remarqué, mais chaque nouvelle génération de réseau mobile est de plus en plus perfectionnée que la précédente. Cette situation est aussi valable dans la quatrième et cinquième génération ou 4G et 5G. À la base, le réseau 4G n’autorisait qu’une grande qualité des vidéos de téléchargement. Hélas, cette capacité arrive à sa saturation aujourd’hui. Il a donc fallu envisager un autre alternatif qui permettra de purifier le réseau 4G pour qu’il devienne réutilisable. C’est comme cela que la cinquième génération est née avec les spécificités suivantes :

Le débit

La cinquième génération de réseau téléphonique mobile ou la 5G est en mesure de fournir une navigation sur internet à vitesse grand V aux utilisateurs. Si on note que le débit moyen de la 4G est 45 Mb/s, celui de la nouvelle génération devra donc être 10 fois plus puissant. Il n’est pas rare que la 5G atteigne les 300 Mb/s en émission et bien plus encore. Si on compare cette vitesse de connexion à ses prédécesseurs, la connexion 5G fait office de fibre optique dans un ADSL.

La latence

Elle définit le temps que prenne un appareil à afficher la demande de l’internaute. Pour un appareil équipé d’un 5G, cela ne dure qu’une 1ms pour effectuer cette tâche. La connexion 5G emprisonne une réactivité hors normes qui charme indéniablement les internautes.  Cette rapidité dans la réalisation d’une demande est indispensable pour certaines applications qui échangent sans cesse avec d’autres machines.

La densité

La densité désigne la surface ou la zone que peut occuper la connexion 5G sans pour autant faiblir dans ses capacités qui sont appelées « ultra connectivité ».  La cinquième génération de réseau mobile peut occuper une large zone géographique dotée des milliers d’appareils sans entraver la qualité d’émission et de réception des machines voisines. La valeur exacte de cette hyper-connectivité est 1 million d’appareils par kilomètre carré.

Le type de réseau

La connexion 5G se décline en deux types de réseau : la Standalone et la Non-Standalone. Le premier type ou la SA est indépendant ne demandant ainsi aucune coopération avec les autres générations. Ce qui n’est pas le cas avec la Non-Standalone ou la NSA. Ce type de réseau coopère de près avec la quatrième génération de réseau mobile. La 5G appartenant à la deuxième catégorie de réseau n’est pas exploitable si la 4G n’était pas présente dans une région avant l’arrivée de la cinquième. Les opérateurs sont plus adeptes du premier type de réseau que le second.

Le fonctionnement de la 5G

Un réseau mobile a besoin de deux choses pour fonctionner : des fréquences et des antennes. La cinquième génération de réseau ne déroge pas à cette règle pour être un digne successeur de la 4G.

Les fréquences

Le rôle d’une fréquence est d’assembler les ondes émises afin d’établir une communication.  Sur ce point, le nouveau réseau mobile délivre trois bandes de fréquences bien distinctes uniques en leur genre :

La première bande d’une valeur officielle de 3,5 GHz est celle qui va porter le réseau mobile cinquième génération. Sa particularité réside dans le fait qu’elle dégage un débit élevé dans n’importe quel territoire. Cette bande des 3,5 GHz fournit une bonne vitesse de téléchargement dans sa zone de déploiement.

La deuxième bande porte une estimation de 700 MHz. Appartenant au quatrième réseau mobile dans un premier temps, elle va devenir une des fréquences de la 5G plus tard. Les experts catégorisent la bande comme étant une fréquence basse avec des débits à émission moyenne. Les vitesses de chargement ne sont pas pour autant lentes ou rapides, elles demeurent acceptables par rapport à la 3G. Malgré cette qualité qui ne sort pas l’ordinaire, cette deuxième bande de la cinquième génération a une très bonne portée. Il sera donc plus facile de capter du réseau mobile à l’avenir.

Contrairement à la bande dessus, cette troisième fréquence n’est disponible qu’aux alentours du relais ou des antennes téléphoniques. Une fois que les bénéficiaires du réseau 5G sortent des environs, le téléphone ou l’appareil ne reçoit plus aucun signal de la part du relais. C’est à ce moment-là que les mots hors service vont s’afficher sur l’écran. Hormis ce léger détail, la troisième bande de 26 GHz attribuée une fréquence haute libère un débit élevé lors de l’utilisation de la 5G.

Les antennes

La communication qui fait usage d’une fréquence n’est pas un concept relativement nouveau pour les opérateurs. À l’époque de la 4G, ils ont installé des antennes ou pylônes qui servent de relais pour les bandes. Ils n’ont pas besoin de creuser un trou ou d’engager de nouveaux travaux pour la mise en place des antennes 5G, ils n’ont qu’à modifier celui de la 4G. Cela ne veut pas dire que les opérateurs de réseau mobile vont supprimer à tout jamais la quatrième génération du marché, non. Elle sera toujours présente comme le prouvent ses pylônes qui portent en même temps les bandes de la 5G.

En parlant d’antenne, celle qui véhicule la fréquence de la connexion 5G est bien spécifique. Elle est équipée de plusieurs connecteurs permettant ainsi de toucher un grand nombre d’utilisateurs. Plus communément connus sous le nom de Massive MIMO, les pylônes de la 5G émettent un signal personnalisé répondant aux attentes de chaque utilisateur grâce au beam forming et au network slicing.

Les pylônes de la 5G sont facilement remarquables avec le nombre et la taille de l’engin. À côté d’une antenne grandeur nature, on distingue une antenne miniature canalisant les ondes millimétriques qu’utilise la cinquième génération de réseau mobile. La faible portée de ces ondes fait qu’elles ne vont guère loin sans la présence d’un Small cells ou pylône miniature.

Les points forts de la connexion 5G

La nouvelle connexion mobile qu’est la 5G possède bien des avantages tels que la rapidité du temps de chargement. Sa vitesse d’émission et de téléchargement pouvant atteindre les 100 gigabits y est aussi pour beaucoup. Les vidéos qui prenaient des heures et des heures de téléchargement se terminent désormais en seulement quelques secondes. Quoi de mieux pour avoir sa propre collection de films qui viennent de sortir.

En parlant davantage, savez-vous qu’il existe ce qu’on appelle l’internet des objets ? Si la réponse est non, une petite explication s’impose. L’internet des objets est un moyen de commander à distance tous appareils électroniques se situant dans la maison. Cela peut aller aux moindres petites choses (montre, réveils…) au plus grand comme les réfrigérateurs ou le frigo. Les appareils incrustés sur des êtres vivants comme un collier de chien appartiennent aussi à ce lot. La connexion 5G amplifie l’utilisation de ces appareils en diminuant leurs temps de réactivité.

En outre cet avantage, la connexion 4G devient un des facteurs de révolution et d’innovation dans plusieurs domaines de la vie.

Dans le domaine de la médecine

La qualité des soins ainsi que les compétences du personnel dans un centre hospitalier ne sont pas les mêmes. Les pays développés démontrent une certaine avancée tant sur les techniques que sur les médecins dans le domaine de la médecine. Pour que tous les autres hôpitaux dans le monde jouissent de cela, ils ont convenu de mettre au point une télémédecine. Il s’agit de faire une opération chirurgicale avec les mains d’œuvres (médecins, infirmiers…) de l’hôpital. Une médecine se situant a la main mise sur les procédures et les étapes effectuées, c’est-à-dire qu’il dirige l’opération depuis chez lui.

La cinquième génération de réseau mobile montre son importance dans la médecine en offrant une qualité d’image de la salle d’opération. Le chirurgien qui se situe à plusieurs centaines ou des milliers de kilomètres de là a une photo nette de l’avancement de l’opération. Il peut ainsi intervenir verbalement en cas de problème afin de garantir le succès de l’opération. La connexion 5G octroie une prise en charge des patients transférés dans un autre hôpital, car son dossier est à portée de clic. Si des informations sont manquantes ou ne sont pas claires, le médecin en charge peut demander une explication à son confrère qui s’est occupé du malade. En un mot, la 5G permet un meilleur suivi des dossiers d’un patient.

Dans le domaine de l’économie

Pour que le secteur économique d’un pays marche, il doit avoir de la main-d’œuvre capable d’exploiter la richesse de sa terre. Cela dit, même si ces derniers sont au nombre incalculable, ils restent insignifiants s’ils ne sont pas en sécurité. Cette insécurité impacte directement la productivité d’un secteur et le temps de travail.  L’arrivée de la connexion 5G résout ce problème pour le secteur minier. Pour garantir la sécurité des employés d’une mine, l’Union Européenne a eu l’idée d’envoyer en premier des drones télécommandés à distance pour scanner l’endroit. Cette démarche offre la possibilité d’étudier le risque d’éboulement dans une mine et d’éviter ainsi tout incident.

Dans la vie quotidienne

Dans le côté divertissement, la connexion 5G ouvre la porte d’un contenu numérique de qualité sur une vidéo. Elle charge instantanément tous types de contenus visuels en très haute définition. Pour vous donner un exemple, pensez à l’image que projette une vidéo 4K ou vidéo en 3D. En gros, cela donnera cela.  L’un des grands avantages de la cinquième génération de réseau mobile s’avère être son importance capitale dans la réalité virtuelle des jeux. Dans cette situation, la majeure partie de ce type de divertissement se passe directement en streaming. Avec le temps de réponse entre le jeu et le serveur qui se trouve être grandement amoindri, le joueur profite à fond de sa partie. Elle incite les développeurs de jeu à concevoir des nouvelles applications qui vont dans ce sens, car la 5G favorise le cloud gaming.

Les appareils qui sont présents dans un foyer ne se résument qu’à des téléphones mobiles de chaque membre de la famille. L’existence d’un ordinateur (portable ou bureau), une télévision… est aussi à noter. Ces machines qui sont plus ou moins connectées sur un réseau mobile consommé de l’énergie. L’intervention de la cinquième génération de réseau mobile va faire baisser cette tendance. Car parmi la particularité de ce nouveau réseau figure la capacité à connecter tous les appareils. Cela évite à la batterie d’une machine d’être trop sollicitée. La connexion 5G réduit la consommation à un niveau minimal. 

Dans le domaine de l’automobile

Les GPS d’une voiture vont se perfectionner avec l’intervention de la connexion 5G. Si au début sa marge d’erreur se situait dans les environs de 15 mètres, elle se retrouve à moins d’un mètre maintenant. Une situation qui n’est guère réalisable qu’avec la cinquième génération de réseau mobile qui est pourvue d’une triangulation. La présence de la cinquième génération assure au conducteur de ne pas se perdre en chemin même dans une ville qu’il ne visite que pour la première fois.

Outre la précision du GPS, la connexion 5G est le coup de pouce dont les voitures autonomes ont besoin pour lancer sa production en masse. La rapidité des transferts des données en masse sera directement en mode transmission interne des commandes. Ce n’est pas tout. Il est désormais possible de lier des voitures entre elles du moment que vous avez un téléphone pourvu de la cinquième génération de réseau mobile est à porter de main.

Les destinataires et conditions du réseau 5G

À l’origine, un réseau mobile sert à faciliter et à garder contact avec les personnes qu’on aime. Cependant, la cinquième génération du réseau ne s’est pas centrée que sur le grand public. Elle a aussi pensé à faire profiter divers secteurs de ses  bienfaits.

Les conditions requises pour une connexion 5G

Même si tout le monde désire avoir en sa possession la cinquième génération de réseau mobile. Certaines personnes ne seront pas en mesure de jouir de la 5G, car il faut remplir en avance des critères au nombre de trois. Ce sont :

  • La première condition saute tellement aux yeux qu’il n’est pas nécessaire de le mentionner. Cela ne nous empêche pas de vous tenir au courant. Une ville qui n’est pas dotée des pylônes de la cinquième génération de réseau mobile ne peut en avoir. Cela va de soi. Même si les habitants de la ville soumettent un réseau NSA ou Non-Standalone, c’est-à-dire en insérant la 5G sur une antenne de 4G. La situation reste la même sans la présence d’une antenne miniature qui amasse les ondes millimétriques.

  • Une prise de rendez-vous chez votre opérateur agréé, car pour certains, les réseaux mobiles ne sont pas pareils. Du coup, pour avoir un réseau 5G, demandez un renseignement afin de savoir la marche à suivre pour devenir l’un de ses bénéficiaires. Cette deuxième condition n’est acceptée que si la première est remplie.

  • La dernière condition est d’être détenteur d’un Smartphone compatible avec le cinquième réseau mobile. Samsung a été la première marque qui a annoncé la concrétisation d’un projet qui peut recevoir la connexion 5G. Comme cet appareil dernier cri vient à peine de sortir, le prix risque d’être un peu salé. Mieux vaut attendre quelque mois, le temps que le prix baisse. De nombreuses marques auront créé des téléphones qui admettent la 5G comme réseau mobile.

Les opérateurs en France proposant la connexion 5G

Il est prévu que le sol français n’accueille pas la cinquième génération de réseau mobile avant la fin de l’année. Cela dit, plusieurs opérateurs se battent déjà pour être en tête de liste des sociétés qui possèdent des blocs de fréquences. Le tableau de bord enregistre des grosses pointures telles qu’EDF et Airbus. Le lancement de la connexion 5G a même ressuscité des groupes qui étaient partis pour mettre la clé sous la porte comme SNCF ou encore l’Air France.

Même les quatre entreprises en possession de plusieurs antennes à travers le pays sont charmées par la nouvelle connexion 5G. Ils utilisent les leurs pour relayer les anciens types de réseau à commencer par la 2G, 3G et pour finir avec la 4G. Ce sont Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile. Ils sont aussi les premiers à avoir débattu et peut-être même les premiers bénéficiaires de la connexion 5G.

Les faiblesses de la connexion 5G

De futurs utilisateurs trépignent d’impatience pour cette rubrique, car la connexion 5G est trop belle pour être vraie. Elle possède des failles qui pourraient nuire à ses utilisateurs, sauf que l’Agence Nationale de SEcurités Sanitaires de l’alimentation est dans l’incapacité de donner une réponse exacte sur ce point. Cela ne stoppe pas certains chercheurs et des établissements de recherche à établir une liste des (possibles) effets négatifs dans la vie quotidienne. Ces entités ont catégorisé le résultat de leurs expérimentations sur deux plans :

Sur le plan météorologique

La prévision météorologique requiert une étude et des observations les plus poussées pour que les informations transmises soient exactes. Les experts dans le domaine de la météo effectuent leur observation avec une fréquence de 24 GHz. Une valeur qui se situe bien trop près de la fréquence haut débit de la cinquième génération de réseau mobile qui est à 26 GHz. Le risque que la 5G interfère dans la prévision météorologique n’est pas écarté en raison de cela. Les données et les calculs peuvent être faux suite à cet aléa.

Sur le plan sanitaire

  • Sur la santé en général

La cinquième génération de réseau mobile requiert deux types d’antennes : une grande antenne et une petite antenne ou une antenne miniature. Cette dernière attire les ondes millimétriques d’un endroit parce qu’elles s’éparpillent facilement dans l’environnement : maison, arbre, etc. La longueur d’onde de la fréquence de la 5G ne joue pas forcément en sa faveur. Cette caractéristique freine sa propagation. Sans l’antenne miniature, la connexion 5G ne peut se mettre en marche et par conséquent ne peut être captée. Cela peut affecter les tissus biologiques des utilisateurs. Les études qu’ont mené certains chercheurs démontrent la brulure des tissus biologiques d’une personne trop logement exposée à une radiation non-ionisante ou à des ondes électromagnétiques. Une catégorie à laquelle appartiennent les ondes millimétriques du nouveau type de réseau 5G.

  • Sur les personnes déjà malades

Les personnes atteintes de l’électro-hypersensible sont aux premières lignes de mire si jamais la 5G voyait le jour. Cette maladie qui se fait rare de nos jours provient du fait qu’une personne ne supporte pas une exposition aux ondes électromagnétiques. Des marques de brulures marqueraient leurs corps et seraient victimes d’une migraine ou des maux de tête insoutenables pendant des jours. Si ces personnes vivent dans un endroit où les antennes de relais miniature emmagasinent les ondes millimétriques, il faut envisager le pire. Malheureusement, les scientifiques n’admettent pas que la raison de cette maladie puisse être les ondes. Du coup,  elle n’est pas recevable en tant que preuve concrète qui dénonce l’inconvénient de la mise en place du réseau 5G.

En gros, la question sur les risques d’utilisation de la cinquième génération de réseau mobile demeure sans réponse même aujourd’hui. Les débris de réponse que les chercheurs ont avancé au grand public ne sont pas sûrs pour autant. L’Agence Nationale de Sécurités Sanitaires de l’alimentation a promis de divulguer le risque (s’il y en a) après la mise en l’installation officielle de la connexion 5G pour que tout le monde s’en protège.

Partager l'article

Articles similaires

Catégorie

La technologie 5G

téléphone-posé-sur-une-main-symbolisant-la-technologie-5g

 Qu’est-ce que la 5G ?

Une nouvelle sur l’apparition de la connexion 5G circule dans le domaine de la télécommunication. Cette cinquième génération de standards mobile va être le digne remplacement de l’ancienne version qu’est la 4G. Cela dit, la plupart des gens ne sont pas encore familiarisés avec la 4G, car elle n’est pas encore très répandue dans le monde. Alors, ne parlons même pas de la connexion 5G. Heureusement que cet article va expliquer tout ce qu’il y a à savoir sur ce réseau de futur pour que vous ne soyez pas dans un terrain inconnu. Elle explique ce qui tourne autour de la cinquième génération de réseau mobile comme son origine, ses avantages, ses caractéristiques… 

Historique de la connexion 5G ?

Le téléphone mobile subit sans cesse une évolution depuis sa création jusqu’à maintenant. En effet, il est loin le temps où il faut se rendre dans une cabine téléphonique pour prendre des nouvelles de sa famille se situant à l’autre bout du globe. Il est désormais possible de téléphoner depuis sa maison en employant un téléphone mobile. Ce dernier utilise un des signaux pour concerter et transmettre la voie au destinataire. Durant les dix dernières années, la qualité des signaux, plus communément connus sous le nom de réseau, ne cesse de se perfectionner.

Les deux premières générations de réseau mobile

La première génération de réseau ou l’1G a été implanté à Paris et en États-Unis dans les années 70.  Malgré son fonctionnement avec un système de communication analogique, elle a été rapidement remplacée par la deuxième génération dix ans plus tard. La raison de ce rapide remplacement a été sa défaillance et l’insatisfaction des utilisateurs de l’époque. Ajoutant à cela la médiocre qualité des téléphones de l’époque, l’1G n’a pas fait long feu. Les experts en technologie ont donc eu l’idée de la reconvertir en un réseau 2G.

La base de la 2G est un système numérique par onde électromagnétique avec lequel le son est plus net et distinct. Les concepteurs ne se sont pas contentés d’améliorer l’ancienne version de réseau. Ils ont aussi ajouté des nouvelles fonctionnalités. Cela se traduit par l’utilisation du langage écrit via un téléphone. Autrement dit, les SMS ont été insérés dans le domaine de la télécommunication. Ce changement radical s’est passé dans les années 90. En 2000, une sorte de transition s’est opérée dans le monde de la technologie avec la métamorphose des téléphones mobiles GSM en des Smartphones. 

Les générations suivantes

La 3G suivit tranquillement cette nouvelle métamorphose qu’a subie le téléphone portable. La particularité de ce réseau est qu’au lieu d’une onde magnétique, c’est une fréquence comprise entre 1,6 et 2 GHz qui sont installés dessus. Cela a initié les utilisateurs à naviguer sur la toile, car ces périphéries mobiles (téléphones ou tablettes) détiennent maintenant cette capacité. C’est finalement en 2010 que la quatrième génération ou la 4G a vu le jour. Elle pouvait déployer un débit entre de 1,6 à 2 GHz sans pour autant dépasser la fréquence allant de 2 à 8 GHz.

La progression de la connexion de la première génération jusqu’à la quatrième génération entraine une sorte d’hybridation. En effet, la cinquième et toute nouvelle génération ne sera pas indispensable que pour le domaine de la télécommunication. Elle sera active dans différentes sphères de la vie quotidienne comme l’automobile ou dans la médecine. Son déploiement étant prévu pour cette année 2020, la connexion 5G permet entre autres le visionnage de vidéo 4K. Elle se distingue aussi par une vitesse de 5 Go/sec accompagnée d’une fréquence de 28 GHz.

Définition de la connexion 5G ?

Orange, un opérateur de téléphone mobile définit la 5G comme étant : « conçue pour répondre à la très grande croissance des données et à la connectivité de la société moderne. ». Cette cinquième génération de réseau emploie la bande inoccupée à l’intérieur d’une onde millimétrique. Elle ne dépasse jamais les 30 et 300 GHz, même s’il arrive qu’elle fasse appel à des basses et moyennes fréquences pour mener son travail à bout. La connexion 5G octroie un échange d’informations et de données illimité entre plusieurs utilisateurs. Cela dit, la connexion 5G incrustée sur un téléphone ne se résume pas qu’à cela. Elle délaisse un volume de stockage tout aussi impressionnant que celui de sa capacité d’appels sans aucune limite.

Bien que l’annonce de l’arrivée de la connexion 5G ravit tout le monde explorant la toile, la date ne sera pas la même. En effet, certains pays comme Royaume-Uni, Suisse, États-Unis, Australie, etc. jouissent déjà de sa présence. D’autres comme la France devront attendre la fin des années 2020 pour en profiter. Le bruit court que les ministres Olivier Véran et Élisabeth Borne ont soumis une idée au premier ministre Édouard Philippe au sujet du déploiement. Il a donc émis l’idée que la cinquième génération de réseau ne serait installée qu’en fin trimestre 2021 pour la France. 

Les spécificités de la 5G

On ne sait pas si vous avez remarqué, mais chaque nouvelle génération de réseau mobile est de plus en plus perfectionnée que la précédente. Cette situation est aussi valable dans la quatrième et cinquième génération ou 4G et 5G. À la base, le réseau 4G n’autorisait qu’une grande qualité des vidéos de téléchargement. Hélas, cette capacité arrive à sa saturation aujourd’hui. Il a donc fallu envisager un autre alternatif qui permettra de purifier le réseau 4G pour qu’il devienne réutilisable. C’est comme cela que la cinquième génération est née avec les spécificités suivantes :

Le débit

La cinquième génération de réseau téléphonique mobile ou la 5G est en mesure de fournir une navigation sur internet à vitesse grand V aux utilisateurs. Si on note que le débit moyen de la 4G est 45 Mb/s, celui de la nouvelle génération devra donc être 10 fois plus puissant. Il n’est pas rare que la 5G atteigne les 300 Mb/s en émission et bien plus encore. Si on compare cette vitesse de connexion à ses prédécesseurs, la connexion 5G fait office de fibre optique dans un ADSL.

La latence

Elle définit le temps que prenne un appareil à afficher la demande de l’internaute. Pour un appareil équipé d’un 5G, cela ne dure qu’une 1ms pour effectuer cette tâche. La connexion 5G emprisonne une réactivité hors normes qui charme indéniablement les internautes.  Cette rapidité dans la réalisation d’une demande est indispensable pour certaines applications qui échangent sans cesse avec d’autres machines.

La densité

La densité désigne la surface ou la zone que peut occuper la connexion 5G sans pour autant faiblir dans ses capacités qui sont appelées « ultra connectivité ».  La cinquième génération de réseau mobile peut occuper une large zone géographique dotée des milliers d’appareils sans entraver la qualité d’émission et de réception des machines voisines. La valeur exacte de cette hyper-connectivité est 1 million d’appareils par kilomètre carré.

Le type de réseau

La connexion 5G se décline en deux types de réseau : la Standalone et la Non-Standalone. Le premier type ou la SA est indépendant ne demandant ainsi aucune coopération avec les autres générations. Ce qui n’est pas le cas avec la Non-Standalone ou la NSA. Ce type de réseau coopère de près avec la quatrième génération de réseau mobile. La 5G appartenant à la deuxième catégorie de réseau n’est pas exploitable si la 4G n’était pas présente dans une région avant l’arrivée de la cinquième. Les opérateurs sont plus adeptes du premier type de réseau que le second.

Le fonctionnement de la 5G

Un réseau mobile a besoin de deux choses pour fonctionner : des fréquences et des antennes. La cinquième génération de réseau ne déroge pas à cette règle pour être un digne successeur de la 4G.

Les fréquences

Le rôle d’une fréquence est d’assembler les ondes émises afin d’établir une communication.  Sur ce point, le nouveau réseau mobile délivre trois bandes de fréquences bien distinctes uniques en leur genre :

La première bande d’une valeur officielle de 3,5 GHz est celle qui va porter le réseau mobile cinquième génération. Sa particularité réside dans le fait qu’elle dégage un débit élevé dans n’importe quel territoire. Cette bande des 3,5 GHz fournit une bonne vitesse de téléchargement dans sa zone de déploiement.

La deuxième bande porte une estimation de 700 MHz. Appartenant au quatrième réseau mobile dans un premier temps, elle va devenir une des fréquences de la 5G plus tard. Les experts catégorisent la bande comme étant une fréquence basse avec des débits à émission moyenne. Les vitesses de chargement ne sont pas pour autant lentes ou rapides, elles demeurent acceptables par rapport à la 3G. Malgré cette qualité qui ne sort pas l’ordinaire, cette deuxième bande de la cinquième génération a une très bonne portée. Il sera donc plus facile de capter du réseau mobile à l’avenir.

Contrairement à la bande dessus, cette troisième fréquence n’est disponible qu’aux alentours du relais ou des antennes téléphoniques. Une fois que les bénéficiaires du réseau 5G sortent des environs, le téléphone ou l’appareil ne reçoit plus aucun signal de la part du relais. C’est à ce moment-là que les mots hors service vont s’afficher sur l’écran. Hormis ce léger détail, la troisième bande de 26 GHz attribuée une fréquence haute libère un débit élevé lors de l’utilisation de la 5G.

Les antennes

La communication qui fait usage d’une fréquence n’est pas un concept relativement nouveau pour les opérateurs. À l’époque de la 4G, ils ont installé des antennes ou pylônes qui servent de relais pour les bandes. Ils n’ont pas besoin de creuser un trou ou d’engager de nouveaux travaux pour la mise en place des antennes 5G, ils n’ont qu’à modifier celui de la 4G. Cela ne veut pas dire que les opérateurs de réseau mobile vont supprimer à tout jamais la quatrième génération du marché, non. Elle sera toujours présente comme le prouvent ses pylônes qui portent en même temps les bandes de la 5G.

En parlant d’antenne, celle qui véhicule la fréquence de la connexion 5G est bien spécifique. Elle est équipée de plusieurs connecteurs permettant ainsi de toucher un grand nombre d’utilisateurs. Plus communément connus sous le nom de Massive MIMO, les pylônes de la 5G émettent un signal personnalisé répondant aux attentes de chaque utilisateur grâce au beam forming et au network slicing. 

Les pylônes de la 5G sont facilement remarquables avec le nombre et la taille de l’engin. À côté d’une antenne grandeur nature, on distingue une antenne miniature canalisant les ondes millimétriques qu’utilise la cinquième génération de réseau mobile. La faible portée de ces ondes fait qu’elles ne vont guère loin sans la présence d’un Small cells ou pylône miniature. 

Les points forts de la connexion 5G

La nouvelle connexion mobile qu’est la 5G possède bien des avantages tels que la rapidité du temps de chargement. Sa vitesse d’émission et de téléchargement pouvant atteindre les 100 gigabits y est aussi pour beaucoup. Les vidéos qui prenaient des heures et des heures de téléchargement se terminent désormais en seulement quelques secondes. Quoi de mieux pour avoir sa propre collection de films qui viennent de sortir. 

En parlant davantage, savez-vous qu’il existe ce qu’on appelle l’internet des objets ? Si la réponse est non, une petite explication s’impose. L’internet des objets est un moyen de commander à distance tous appareils électroniques se situant dans la maison. Cela peut aller aux moindres petites choses (montre, réveils…) au plus grand comme les réfrigérateurs ou le frigo. Les appareils incrustés sur des êtres vivants comme un collier de chien appartiennent aussi à ce lot. La connexion 5G amplifie l’utilisation de ces appareils en diminuant leurs temps de réactivité. 

En outre cet avantage, la connexion 4G devient un des facteurs de révolution et d’innovation dans plusieurs domaines de la vie.

Dans le domaine de la médecine

La qualité des soins ainsi que les compétences du personnel dans un centre hospitalier ne sont pas les mêmes. Les pays développés démontrent une certaine avancée tant sur les techniques que sur les médecins dans le domaine de la médecine. Pour que tous les autres hôpitaux dans le monde jouissent de cela, ils ont convenu de mettre au point une télémédecine. Il s’agit de faire une opération chirurgicale avec les mains d’œuvres (médecins, infirmiers…) de l’hôpital. Une médecine se situant a la main mise sur les procédures et les étapes effectuées, c’est-à-dire qu’il dirige l’opération depuis chez lui. 

La cinquième génération de réseau mobile montre son importance dans la médecine en offrant une qualité d’image de la salle d’opération. Le chirurgien qui se situe à plusieurs centaines ou des milliers de kilomètres de là a une photo nette de l’avancement de l’opération. Il peut ainsi intervenir verbalement en cas de problème afin de garantir le succès de l’opération. La connexion 5G octroie une prise en charge des patients transférés dans un autre hôpital, car son dossier est à portée de clic. Si des informations sont manquantes ou ne sont pas claires, le médecin en charge peut demander une explication à son confrère qui s’est occupé du malade. En un mot, la 5G permet un meilleur suivi des dossiers d’un patient. 

Dans le domaine de l’économie

Pour que le secteur économique d’un pays marche, il doit avoir de la main-d’œuvre capable d’exploiter la richesse de sa terre. Cela dit, même si ces derniers sont au nombre incalculable, ils restent insignifiants s’ils ne sont pas en sécurité. Cette insécurité impacte directement la productivité d’un secteur et le temps de travail.  L’arrivée de la connexion 5G résout ce problème pour le secteur minier. Pour garantir la sécurité des employés d’une mine, l’Union Européenne a eu l’idée d’envoyer en premier des drones télécommandés à distance pour scanner l’endroit. Cette démarche offre la possibilité d’étudier le risque d’éboulement dans une mine et d’éviter ainsi tout incident. 

Dans la vie quotidienne

Dans le côté divertissement, la connexion 5G ouvre la porte d’un contenu numérique de qualité sur une vidéo. Elle charge instantanément tous types de contenus visuels en très haute définition. Pour vous donner un exemple, pensez à l’image que projette une vidéo 4K ou vidéo en 3D. En gros, cela donnera cela.  L’un des grands avantages de la cinquième génération de réseau mobile s’avère être son importance capitale dans la réalité virtuelle des jeux. Dans cette situation, la majeure partie de ce type de divertissement se passe directement en streaming. Avec le temps de réponse entre le jeu et le serveur qui se trouve être grandement amoindri, le joueur profite à fond de sa partie. Elle incite les développeurs de jeu à concevoir des nouvelles applications qui vont dans ce sens, car la 5G favorise le cloud gaming. 

Les appareils qui sont présents dans un foyer ne se résument qu’à des téléphones mobiles de chaque membre de la famille. L’existence d’un ordinateur (portable ou bureau), une télévision… est aussi à noter. Ces machines qui sont plus ou moins connectées sur un réseau mobile consommé de l’énergie. L’intervention de la cinquième génération de réseau mobile va faire baisser cette tendance. Car parmi la particularité de ce nouveau réseau figure la capacité à connecter tous les appareils. Cela évite à la batterie d’une machine d’être trop sollicitée. La connexion 5G réduit la consommation à un niveau minimal.  

Dans le domaine de l’automobile

Les GPS d’une voiture vont se perfectionner avec l’intervention de la connexion 5G. Si au début sa marge d’erreur se situait dans les environs de 15 mètres, elle se retrouve à moins d’un mètre maintenant. Une situation qui n’est guère réalisable qu’avec la cinquième génération de réseau mobile qui est pourvue d’une triangulation. La présence de la cinquième génération assure au conducteur de ne pas se perdre en chemin même dans une ville qu’il ne visite que pour la première fois.

Outre la précision du GPS, la connexion 5G est le coup de pouce dont les voitures autonomes ont besoin pour lancer sa production en masse. La rapidité des transferts des données en masse sera directement en mode transmission interne des commandes. Ce n’est pas tout. Il est désormais possible de lier des voitures entre elles du moment que vous avez un téléphone pourvu de la cinquième génération de réseau mobile est à porter de main.

Les destinataires et conditions du réseau 5G

À l’origine, un réseau mobile sert à faciliter et à garder contact avec les personnes qu’on aime. Cependant, la cinquième génération du réseau ne s’est pas centrée que sur le grand public. Elle a aussi pensé à faire profiter divers secteurs de ses  bienfaits. 

Les conditions requises pour une connexion 5G

Même si tout le monde désire avoir en sa possession la cinquième génération de réseau mobile. Certaines personnes ne seront pas en mesure de jouir de la 5G, car il faut remplir en avance des critères au nombre de trois. Ce sont :

  • La première condition saute tellement aux yeux qu’il n’est pas nécessaire de le mentionner. Cela ne nous empêche pas de vous tenir au courant. Une ville qui n’est pas dotée des pylônes de la cinquième génération de réseau mobile ne peut en avoir. Cela va de soi. Même si les habitants de la ville soumettent un réseau NSA ou Non-Standalone, c’est-à-dire en insérant la 5G sur une antenne de 4G. La situation reste la même sans la présence d’une antenne miniature qui amasse les ondes millimétriques.

  • Une prise de rendez-vous chez votre opérateur agréé, car pour certains, les réseaux mobiles ne sont pas pareils. Du coup, pour avoir un réseau 5G, demandez un renseignement afin de savoir la marche à suivre pour devenir l’un de ses bénéficiaires. Cette deuxième condition n’est acceptée que si la première est remplie.

  • La dernière condition est d’être détenteur d’un Smartphone compatible avec le cinquième réseau mobile. Samsung a été la première marque qui a annoncé la concrétisation d’un projet qui peut recevoir la connexion 5G. Comme cet appareil dernier cri vient à peine de sortir, le prix risque d’être un peu salé. Mieux vaut attendre quelque mois, le temps que le prix baisse. De nombreuses marques auront créé des téléphones qui admettent la 5G comme réseau mobile.

Les opérateurs en France proposant la connexion 5G

Il est prévu que le sol français n’accueille pas la cinquième génération de réseau mobile avant la fin de l’année. Cela dit, plusieurs opérateurs se battent déjà pour être en tête de liste des sociétés qui possèdent des blocs de fréquences. Le tableau de bord enregistre des grosses pointures telles qu’EDF et Airbus. Le lancement de la connexion 5G a même ressuscité des groupes qui étaient partis pour mettre la clé sous la porte comme SNCF ou encore l’Air France.

Même les quatre entreprises en possession de plusieurs antennes à travers le pays sont charmées par la nouvelle connexion 5G. Ils utilisent les leurs pour relayer les anciens types de réseau à commencer par la 2G, 3G et pour finir avec la 4G. Ce sont Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile. Ils sont aussi les premiers à avoir débattu et peut-être même les premiers bénéficiaires de la connexion 5G. 

Les faiblesses de la connexion 5G

De futurs utilisateurs trépignent d’impatience pour cette rubrique, car la connexion 5G est trop belle pour être vraie. Elle possède des failles qui pourraient nuire à ses utilisateurs, sauf que l’Agence Nationale de SEcurités Sanitaires de l’alimentation est dans l’incapacité de donner une réponse exacte sur ce point. Cela ne stoppe pas certains chercheurs et des établissements de recherche à établir une liste des (possibles) effets négatifs dans la vie quotidienne. Ces entités ont catégorisé le résultat de leurs expérimentations sur deux plans :

Sur le plan météorologique

La prévision météorologique requiert une étude et des observations les plus poussées pour que les informations transmises soient exactes. Les experts dans le domaine de la météo effectuent leur observation avec une fréquence de 24 GHz. Une valeur qui se situe bien trop près de la fréquence haut débit de la cinquième génération de réseau mobile qui est à 26 GHz. Le risque que la 5G interfère dans la prévision météorologique n’est pas écarté en raison de cela. Les données et les calculs peuvent être faux suite à cet aléa.

Sur le plan sanitaire

  • Sur la santé en général

La cinquième génération de réseau mobile requiert deux types d’antennes : une grande antenne et une petite antenne ou une antenne miniature. Cette dernière attire les ondes millimétriques d’un endroit parce qu’elles s’éparpillent facilement dans l’environnement : maison, arbre, etc. La longueur d’onde de la fréquence de la 5G ne joue pas forcément en sa faveur. Cette caractéristique freine sa propagation. Sans l’antenne miniature, la connexion 5G ne peut se mettre en marche et par conséquent ne peut être captée. Cela peut affecter les tissus biologiques des utilisateurs. Les études qu’ont mené certains chercheurs démontrent la brulure des tissus biologiques d’une personne trop logement exposée à une radiation non-ionisante ou à des ondes électromagnétiques. Une catégorie à laquelle appartiennent les ondes millimétriques du nouveau type de réseau 5G.

  • Sur les personnes déjà malades

Les personnes atteintes de l’électro-hypersensible sont aux premières lignes de mire si jamais la 5G voyait le jour. Cette maladie qui se fait rare de nos jours provient du fait qu’une personne ne supporte pas une exposition aux ondes électromagnétiques. Des marques de brulures marqueraient leurs corps et seraient victimes d’une migraine ou des maux de tête insoutenables pendant des jours. Si ces personnes vivent dans un endroit où les antennes de relais miniature emmagasinent les ondes millimétriques, il faut envisager le pire. Malheureusement, les scientifiques n’admettent pas que la raison de cette maladie puisse être les ondes. Du coup,  elle n’est pas recevable en tant que preuve concrète qui dénonce l’inconvénient de la mise en place du réseau 5G.

En gros, la question sur les risques d’utilisation de la cinquième génération de réseau mobile demeure sans réponse même aujourd’hui. Les débris de réponse que les chercheurs ont avancé au grand public ne sont pas sûrs pour autant. L’Agence Nationale de Sécurités Sanitaires de l’alimentation a promis de divulguer le risque (s’il y en a) après la mise en l’installation officielle de la connexion 5G pour que tout le monde s’en protège. 

Partager l'article

Catégorie

Articles similaires