Amazon One et le paiement sans contact

main-passant-au-dessus-du-capteur-amazon-one

Le géant du e-commerce Amazon vient de dévoiler sur son blog son système de paiement par lecture de la paume de main : Amazon One. Avec cette nouvelle solution, il est désormais possible de payer directement sans contact grâce à la technologie « palm-scan ». 

Associer la carte bancaire avec la paume

Le groupe de Jeff Bezos veut rendre plus simples et plus rapides les transactions avec son nouveau service de paiement qui utilise une technologie biométrique de reconnaissance par signature palmaire. Concernant son fonctionnement, les usagers n’ont qu’à insérer une carte de paiement, et l’appareil se charge ensuite de scanner une ou deux paumes de main. Après l’enregistrement, il suffit de placer la paume au-dessus du dispositif pour s’identifier et pour effectuer un paiement. En bref, ce système permet d’associer la carte à la main. La firme a indiqué que l’inscription à ce service ne nécessite pas d’avoir un compte Amazon. 

Créer une signature unique

L’équipe d’Amazon a donné quelques précisions sur la manière dont fonctionne le terminal One : « En quelques secondes, un processus d’imagerie propriétaire et des algorithmes de vision par ordinateur capturent et cryptent l’image de votre paume ». La caméra de l’appareil est capable de numériser les fines lignes de la paume ainsi que des motifs de veines. Ce sont ces données qui vont permettre d’obtenir une plus grande précision en termes d’identification. Selon l’équipe en charge du projet, les algorithmes ont été développés afin de créer une signature unique des utilisateurs qui souhaitent s’inscrire. Ainsi, le système de capteur d’Amazone One peut reconnaitre chaque signature biométrique à chaque utilisation. 

Déjà lancé dans deux magasins Amazon Go

Amazon a déjà commencé à intégrer son service de paiement sans contact dans deux boutiques Amazon Go à Seattle. Dans les prochains mois à venir, le groupe projette de démocratiser son système dans d’autres magasins de l’entreprise, notamment New York, Chicago, San Francisco. D’autre part, la firme envisage de proposer sa technologie à d’autres clients. Le vice-président des technologies pour Amazon Go Dilip Kumar a expliqué : « Nous pensons qu’Amazon One peut être utilisé au-delà de nos boutiques, et nous prévoyons donc de proposer ce service à des tiers comme les revendeurs, les stades et les immeubles de bureaux, afin que davantage de personnes puissent bénéficier de cette facilité et de cette commodité dans un plus grand nombre d’endroits »

Quid des données, et de la protection de la vie privée ?

Si le choix d’Amazon s’est porté sur la reconnaissance de la paume, c’est qu’il estime que cette technologie est plus avantageuse en matière de respect de la vie privée par rapport à d’autres technologies biométriques telles que la reconnaissance faciale. En ce qui concerne la sécurité des données, les images des paumes ne sont pas enregistrées sur les terminaux, mais chiffrées et envoyées dans des espaces sécurisés du cloud « spécialement conçu pour créer votre signature biométrique ». Les utilisateurs qui souhaitent se désengager du service peuvent supprimer leurs données à tout moment. 

Catégorie

Amazon One et le paiement sans contact

main-passant-au-dessus-du-capteur-amazon-one

Le géant du e-commerce Amazon vient de dévoiler sur son blog son système de paiement par lecture de la paume de main : Amazon One. Avec cette nouvelle solution, il est désormais possible de payer directement sans contact grâce à la technologie « palm-scan ».

Associer la carte bancaire avec la paume

Le groupe de Jeff Bezos veut rendre plus simples et plus rapides les transactions avec son nouveau service de paiement qui utilise une technologie biométrique de reconnaissance par signature palmaire. Concernant son fonctionnement, les usagers n’ont qu’à insérer une carte de paiement, et l’appareil se charge ensuite de scanner une ou deux paumes de main. Après l’enregistrement, il suffit de placer la paume au-dessus du dispositif pour s’identifier et pour effectuer un paiement. En bref, ce système permet d’associer la carte à la main. La firme a indiqué que l’inscription à ce service ne nécessite pas d’avoir un compte Amazon.

Créer une signature unique

L’équipe d’Amazon a donné quelques précisions sur la manière dont fonctionne le terminal One : « En quelques secondes, un processus d’imagerie propriétaire et des algorithmes de vision par ordinateur capturent et cryptent l’image de votre paume ». La caméra de l’appareil est capable de numériser les fines lignes de la paume ainsi que des motifs de veines. Ce sont ces données qui vont permettre d’obtenir une plus grande précision en termes d’identification. Selon l’équipe en charge du projet, les algorithmes ont été développés afin de créer une signature unique des utilisateurs qui souhaitent s’inscrire. Ainsi, le système de capteur d’Amazone One peut reconnaitre chaque signature biométrique à chaque utilisation.

Déjà lancé dans deux magasins Amazon Go

Amazon a déjà commencé à intégrer son service de paiement sans contact dans deux boutiques Amazon Go à Seattle. Dans les prochains mois à venir, le groupe projette de démocratiser son système dans d’autres magasins de l’entreprise, notamment New York, Chicago, San Francisco. D’autre part, la firme envisage de proposer sa technologie à d’autres clients. Le vice-président des technologies pour Amazon Go Dilip Kumar a expliqué : « Nous pensons qu’Amazon One peut être utilisé au-delà de nos boutiques, et nous prévoyons donc de proposer ce service à des tiers comme les revendeurs, les stades et les immeubles de bureaux, afin que davantage de personnes puissent bénéficier de cette facilité et de cette commodité dans un plus grand nombre d’endroits »

Quid des données, et de la protection de la vie privée ?

Si le choix d’Amazon s’est porté sur la reconnaissance de la paume, c’est qu’il estime que cette technologie est plus avantageuse en matière de respect de la vie privée par rapport à d’autres technologies biométriques telles que la reconnaissance faciale. En ce qui concerne la sécurité des données, les images des paumes ne sont pas enregistrées sur les terminaux, mais chiffrées et envoyées dans des espaces sécurisés du cloud « spécialement conçu pour créer votre signature biométrique ». Les utilisateurs qui souhaitent se désengager du service peuvent supprimer leurs données à tout moment.

Catégorie