Cahier des charges pour la refonte d’un site internet

Vous avez déjà envisagé de faire une mise à jour de votre site e-commerce ? C’est une excellente initiative. Vous avez entendu parler de l’utilité de la refonte d’un site internet ? Il est temps d’en savoir plus sur ce procédé. En effet, il existe plusieurs raisons pouvant pousser à effectuer le remake d’un site Internet. Une boutique en ligne qui perd de plus en plus de visiteurs, un site vitrine dont l’interface n’est plus en adéquation avec les tendances actuelles, un site web dont les fonctionnalités ne correspondent plus aux besoins et aux mœurs des internautes… Le remodelage de site ou la relooking de site web est la solution.

À savoir qu’un projet de refonte de site internet ne se décide pas sur un coup de tête. Cela nécessite de bonnes préparations. L’élaboration d’un cahier des charges constitue une phase cruciale de cette mission stratégique. Vous devez assurer la réussite du projet de refonte de site web pour votre entreprise, pour votre marque, pour votre commerce ou pour votre groupe. Cela vous évite de perdre du temps ou pire, de jeter de l’argent par la fenêtre. Il convient ainsi de rassembler toutes les informations et connaissances requises à la bonne rédaction d’un cahier de charges pour la refonte de votre site web. Voici un guide simple qui peut vous aider à achever votre projet en toute assurance et avec brio.

Comment rédiger le  cahier des charges de refonte de site internet  ?

Tout d’abord, vous devez avoir une idée claire sur ce qu’est un cahier des charges. Il s’agit d’un document rédigé qui contient de nombreux éléments. Il est également nommé CDC. Il a pour fonction de formaliser tous les besoins et de les lister avec détails et précision les attentes et les exigences du donneur d’ordre. L’objectif étant que tous les acteurs concernés par le projet décrit soient parfaitement en phase avec les spécifications attendues du projet. Le document peut contenir plusieurs sortes d’éléments pouvant aider à éclaircir chaque point essentiel : textes, tableaux, plans, documents techniques, diagrammes, chartes graphiques, photos, etc. En plus de lister les fonctionnalités de la mission, le cahier des charges a également pour rôle de spécifier, d’expliquer et de délimiter le projet avec les différentes conditions de sa réalisation. Le document doit alors faire mention des normes à respecter ainsi que de différentes contraintes techniques. Mais encore, il est possible que toutes les listes soient présentées de manière exhaustive.

Dans le cadre d’un projet web, le cahier des charges sert de directive principale qui éclairera toutes les personnes en charge de la mission de refonte du site en question : le webdesigner et toute son équipe.  Le document peut être très volumineux, car il peut contenir des images, catalogues de nouveaux produits, des logos, des graphiques, des maquettes et plus encore.

Déterminer les éléments du cahier des charges 

De manière générale, un CDC de remodelage de site internet devrait contenir les éléments suivants :

•La présentation globale du propriétaire du site : entreprise, activité, histoire, produits et offre de services ainsi que tout élément permettant au maître d’œuvre de mieux vous connaître.

•La description de l’identité visuelle de l’entreprise : les fondamentaux graphiques, les couleurs, etc.

•Les raisons principales de la refonte, les objectifs du projet

•Une section dédiée à la détermination de l’audience ciblée en tenant compte de la quantité d’informations disponibles.

•Détails concernant les contenus et les fonctionnalités techniques requises

•Des indications supplémentaires utiles pour atteindre les objectifs du projet

Ce listing est à titre exemplaire et est généralisé, mais le cahier des charges peut contenir beaucoup plus d’éléments, selon les besoins du donneur d’ordre.

Déterminer les problématiques à résoudre

La refonte de site internet doit vous aider à éliminer les différents problèmes rencontrés avec votre activité. Le cahier des charges doit contenir une liste explicite de ces blocages. Le projet doit être réalisé selon les réalités de l’entreprise. Nombreux sont les motifs d’un remodelage de site internet. Vous pouvez avoir besoin de rédiger le cahier des charges pour un tel projet afin de combler les attentes suivantes  :

•Gagner plus de prospects, voire faire revenir des anciens clients…

•Augmenter la notoriété de la marque ou de l’entreprise

•Gagner plus de visibilité sur la toile

•Offrir une expérience client plus agréable afin de les convertir en clients fidèles

•Augmenter le chiffre d’affaires en augmentant les ventes

•Améliorer la stratégie digitale marketing en ajoutant d’autres fonctionnalités au site

•Lancer de nouveaux produits, activités ou offres de services

À chaque situation sa solution. Le cahier de charge doit lister les objectifs clairs et précis de la refonte de site web.   

Faire le bilan de l’état du site initial

Le CDC du projet de rénovation d’un site web doit également contenir tous les éléments permettant de répondre à deux questions essentielles : qu’est-ce qui est doit-être modifier sur le site  internet ? Quels éléments faudrait-il conserver et laisser telle qu’elle ? Ces informations sont à  la fois nécessaires au donneur d’ordre et à toute l’équipe professionnelle en charge de la mission. Le cahier de charge doit ainsi faire mention de toutes les raisons précises qui vous poussent à faire des changements sur le site existant. Dans le listing figurera tous les éléments à garder, tous les éléments à modifier ou à améliorer ainsi que tous les contenus qui doivent être supprimés de manière définitive ou provisoire.

Vous pouvez ainsi utiliser des outils pratiques tels que Google Analytics afin d’obtenir des données statistiques sur les différentes pages du site existant. Cela vous permet de savoir quelles sont celles qui sont performantes et quelles sont celles qui doivent être refaites ou améliorées. Par la même occasion, vous pourriez déterminer quels sont les bons éléments qui font que ces pages soient encore performantes et continue à attirer les clients. Sur des pages moins visitées, vous identifierez les éléments qui les rendent moins performantes.

Le contenu à intégrer au cahier des charges

Si vous souhaitez assurer la bonne écriture de votre cahier des charges pour mener à bien la refonte de votre site internet, assurez-vous de ne pas brûler les étapes. Outre les phases citées précédemment, il existe également d’autres éléments incontournables à préciser dans le CDC. D’autres questions attendent des réponses : que se passe-t-il une fois le projet abouti ? Il faudra penser aux aspects pratiques et techniques, à la gestion et à la sécurité du site modernisé ainsi qu’à d’autres paramètres importants d’après projet.

Les éléments disponibles à intégrer au site

Pour refaire un site, il ne suffit pas de supprimer des éléments. Vous devez inclure dans le document, des éléments à intégrer, que ce soit au niveau du visuel ou en matière de navigation. Pour ce faire, le web designer doit disposer de tous les contenus que vous avez prévus, ou d’autres éléments pouvant être intéressant pour améliorer le site. Ces éléments sont d’une grande importance, car votre prestataire est là pour construire des pages pouvant les contenir, ou les intégrer à des pages existantes. De préférence, il faut utiliser des éléments récents : photos, textes d’actualité sur votre activité, textes informatifs, vidéos, photos, nouveau slogan, bannières, etc.   

Les besoins se référant à la stratégie de marketing digital choisie

Dans votre cahier des charges,  vous devez également mentionner la liste de toutes les fonctionnalités requises pour que le résultat soit en parfait accord avec votre stratégie marketing digitale. Voici quelques éléments qui peuvent apporter une valeur ajoutés à votre site web. Par exemple :

•Un blog 

•Un module SEO pour plus de visibilité 

•Un formulaire de demande de devis, de commande ou de réservation en ligne 

•Un outil sécurisé pour le mode de paiement 

•Une landing page afin de mieux cibler les visiteurs et les convertir plus facilement 

•Une intégration aux réseaux sociaux pour plus de visibilité et partage 

•Une section FAQ, champs de commentaire ou d’une section forum 

•Un catalogue facile à consulter pour la vente directe

L’administration du site et le moyen de réalisation du projet

Très important, votre cahier des charges (CDC) doit également contenir les moyens choisis pour l’administration du site relooké. Avec les différents changements et les améliorations à faire, il faudra penser à entretenir votre site. En plus de la mise à jour du contenu et de l’apparence, le site internet doit être conforme aux normes et réglementations en vigueur. Pareillement avec les dispositifs de sécurité. Son contenu doit également être actualisé en temps réel. Alors, à qui devriez-vous confier ces tâches afin que rien ne vous échappe ?

Aujourd’hui, vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez confier la tâche à une équipe compétente au sein de votre groupe. Des logiciels de construction de site internet pourraient également vous aider, mais il est nécessaire de maîtriser des connaissances pointues en codage informatique. Si vous n’en disposez pas de telles compétences, vous pouvez vous tourner vers une agence web.

Les solutions sont à portée de clics, mais le choix dépend surtout de votre budget. Cela dit, rien ne vaut l’intervention de professionnels dédiés à ce métier. Ils sont en mesure de vous fournir de l’aide et des conseils avisés lors de l’écriture de votre cahier de charge pour mener à bien la refonte de votre site internet.

Cahier des charges pour la refonte d’un site internet

Vous avez déjà envisagé de faire une mise à jour de votre site e-commerce ? C’est une excellente initiative. Vous avez entendu parler de l’utilité de la refonte d’un site internet ? Il est temps d’en savoir plus sur ce procédé. En effet, il existe plusieurs raisons pouvant pousser à effectuer le remake d’un site Internet. Une boutique en ligne qui perd de plus en plus de visiteurs, un site vitrine dont l’interface n’est plus en adéquation avec les tendances actuelles, un site web dont les fonctionnalités ne correspondent plus aux besoins et aux mœurs des internautes… Le remodelage de site ou la relooking de site web est la solution.

À savoir qu’un projet de refonte de site internet ne se décide pas sur un coup de tête. Cela nécessite de bonnes préparations. L’élaboration d’un cahier des charges constitue une phase cruciale de cette mission stratégique. Vous devez assurer la réussite du projet de refonte de site web pour votre entreprise, pour votre marque, pour votre commerce ou pour votre groupe. Cela vous évite de perdre du temps ou pire, de jeter de l’argent par la fenêtre. Il convient ainsi de rassembler toutes les informations et connaissances requises à la bonne rédaction d’un cahier de charges pour la refonte de votre site web. Voici un guide simple qui peut vous aider à achever votre projet en toute assurance et avec brio.

Comment rédiger le  cahier des charges de refonte de site internet  ?

Tout d’abord, vous devez avoir une idée claire sur ce qu’est un cahier des charges. Il s’agit d’un document rédigé qui contient de nombreux éléments. Il est également nommé CDC. Il a pour fonction de formaliser tous les besoins et de les lister avec détails et précision les attentes et les exigences du donneur d’ordre. L’objectif étant que tous les acteurs concernés par le projet décrit soient parfaitement en phase avec les spécifications attendues du projet. Le document peut contenir plusieurs sortes d’éléments pouvant aider à éclaircir chaque point essentiel : textes, tableaux, plans, documents techniques, diagrammes, chartes graphiques, photos, etc. En plus de lister les fonctionnalités de la mission, le cahier des charges a également pour rôle de spécifier, d’expliquer et de délimiter le projet avec les différentes conditions de sa réalisation. Le document doit alors faire mention des normes à respecter ainsi que de différentes contraintes techniques. Mais encore, il est possible que toutes les listes soient présentées de manière exhaustive.

Dans le cadre d’un projet web, le cahier des charges sert de directive principale qui éclairera toutes les personnes en charge de la mission de refonte du site en question : le webdesigner et toute son équipe.  Le document peut être très volumineux, car il peut contenir des images, catalogues de nouveaux produits, des logos, des graphiques, des maquettes et plus encore.

Déterminer les éléments du cahier des charges 

De manière générale, un CDC de remodelage de site internet devrait contenir les éléments suivants :

•La présentation globale du propriétaire du site : entreprise, activité, histoire, produits et offre de services ainsi que tout élément permettant au maître d’œuvre de mieux vous connaître.

•La description de l’identité visuelle de l’entreprise : les fondamentaux graphiques, les couleurs, etc.

•Les raisons principales de la refonte, les objectifs du projet

•Une section dédiée à la détermination de l’audience ciblée en tenant compte de la quantité d’informations disponibles.

•Détails concernant les contenus et les fonctionnalités techniques requises

•Des indications supplémentaires utiles pour atteindre les objectifs du projet

Ce listing est à titre exemplaire et est généralisé, mais le cahier des charges peut contenir beaucoup plus d’éléments, selon les besoins du donneur d’ordre.

Déterminer les problématiques à résoudre

La refonte de site internet doit vous aider à éliminer les différents problèmes rencontrés avec votre activité. Le cahier des charges doit contenir une liste explicite de ces blocages. Le projet doit être réalisé selon les réalités de l’entreprise. Nombreux sont les motifs d’un remodelage de site internet. Vous pouvez avoir besoin de rédiger le cahier des charges pour un tel projet afin de combler les attentes suivantes  :

•Gagner plus de prospects, voire faire revenir des anciens clients…

•Augmenter la notoriété de la marque ou de l’entreprise

•Gagner plus de visibilité sur la toile

•Offrir une expérience client plus agréable afin de les convertir en clients fidèles

•Augmenter le chiffre d’affaires en augmentant les ventes

•Améliorer la stratégie digitale marketing en ajoutant d’autres fonctionnalités au site

•Lancer de nouveaux produits, activités ou offres de services

À chaque situation sa solution. Le cahier de charge doit lister les objectifs clairs et précis de la refonte de site web.   

Faire le bilan de l’état du site initial

Le CDC du projet de rénovation d’un site web doit également contenir tous les éléments permettant de répondre à deux questions essentielles : qu’est-ce qui est doit-être modifier sur le site  internet ? Quels éléments faudrait-il conserver et laisser telle qu’elle ? Ces informations sont à  la fois nécessaires au donneur d’ordre et à toute l’équipe professionnelle en charge de la mission. Le cahier de charge doit ainsi faire mention de toutes les raisons précises qui vous poussent à faire des changements sur le site existant. Dans le listing figurera tous les éléments à garder, tous les éléments à modifier ou à améliorer ainsi que tous les contenus qui doivent être supprimés de manière définitive ou provisoire.

Vous pouvez ainsi utiliser des outils pratiques tels que Google Analytics afin d’obtenir des données statistiques sur les différentes pages du site existant. Cela vous permet de savoir quelles sont celles qui sont performantes et quelles sont celles qui doivent être refaites ou améliorées. Par la même occasion, vous pourriez déterminer quels sont les bons éléments qui font que ces pages soient encore performantes et continue à attirer les clients. Sur des pages moins visitées, vous identifierez les éléments qui les rendent moins performantes.

Le contenu à intégrer au cahier des charges

Si vous souhaitez assurer la bonne écriture de votre cahier des charges pour mener à bien la refonte de votre site internet, assurez-vous de ne pas brûler les étapes. Outre les phases citées précédemment, il existe également d’autres éléments incontournables à préciser dans le CDC. D’autres questions attendent des réponses : que se passe-t-il une fois le projet abouti ? Il faudra penser aux aspects pratiques et techniques, à la gestion et à la sécurité du site modernisé ainsi qu’à d’autres paramètres importants d’après projet.

Les éléments disponibles à intégrer au site

Pour refaire un site, il ne suffit pas de supprimer des éléments. Vous devez inclure dans le document, des éléments à intégrer, que ce soit au niveau du visuel ou en matière de navigation. Pour ce faire, le web designer doit disposer de tous les contenus que vous avez prévus, ou d’autres éléments pouvant être intéressant pour améliorer le site. Ces éléments sont d’une grande importance, car votre prestataire est là pour construire des pages pouvant les contenir, ou les intégrer à des pages existantes. De préférence, il faut utiliser des éléments récents : photos, textes d’actualité sur votre activité, textes informatifs, vidéos, photos, nouveau slogan, bannières, etc.   

Les besoins se référant à la stratégie de marketing digital choisie

Dans votre cahier des charges,  vous devez également mentionner la liste de toutes les fonctionnalités requises pour que le résultat soit en parfait accord avec votre stratégie marketing digitale. Voici quelques éléments qui peuvent apporter une valeur ajoutés à votre site web. Par exemple :

•Un blog 

•Un module SEO pour plus de visibilité 

•Un formulaire de demande de devis, de commande ou de réservation en ligne 

•Un outil sécurisé pour le mode de paiement 

•Une landing page afin de mieux cibler les visiteurs et les convertir plus facilement 

•Une intégration aux réseaux sociaux pour plus de visibilité et partage 

•Une section FAQ, champs de commentaire ou d’une section forum 

•Un catalogue facile à consulter pour la vente directe

L’administration du site et le moyen de réalisation du projet

Très important, votre cahier des charges (CDC) doit également contenir les moyens choisis pour l’administration du site relooké. Avec les différents changements et les améliorations à faire, il faudra penser à entretenir votre site. En plus de la mise à jour du contenu et de l’apparence, le site internet doit être conforme aux normes et réglementations en vigueur. Pareillement avec les dispositifs de sécurité. Son contenu doit également être actualisé en temps réel. Alors, à qui devriez-vous confier ces tâches afin que rien ne vous échappe ?

Aujourd’hui, vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez confier la tâche à une équipe compétente au sein de votre groupe. Des logiciels de construction de site internet pourraient également vous aider, mais il est nécessaire de maîtriser des connaissances pointues en codage informatique. Si vous n’en disposez pas de telles compétences, vous pouvez vous tourner vers une agence web.

Les solutions sont à portée de clics, mais le choix dépend surtout de votre budget. Cela dit, rien ne vaut l’intervention de professionnels dédiés à ce métier. Ils sont en mesure de vous fournir de l’aide et des conseils avisés lors de l’écriture de votre cahier de charge pour mener à bien la refonte de votre site internet.